Meissonier_1

Pour les Journées européennes du patrimoine, les 19 et 20 septembre, nous étions à Poissy (78), au Second Empire, en 1863 précisément, l’année même de la création du Salon des Refusés. En effet, nous étions en charge d’une animation fêtant le bicentenaire de la naissance du peintre d’histoire Ernest Meissonier. Pour se faire, en plus d’une leçon du maître à ses élèves en plein air, nous avons installé des métiers en relation avec les centres d’intérêts et les goûts d’Ernest Meissonier, à savoir un sellier bourrelier et son apprenti, un graveur, un menuisier ébéniste et aussi, des costumiers qui présentaient, outre des robes et vêtements d’époque, des uniformes que le maître aimait représenter dans ses oeuvres. Une taverne sous toile, en extérieur, accueillait le maître et ses invités pour le dîner – comprendre le déjeuner aujourd’hui.